Le gouvernement de Shinzo Abe a présenté au Parlement le premier volet d’un programme de 117 100 milliards de yens, plus du double de celui adopté après la crise financière de 2008.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici