Cet article est rédigé en partenariat avec le blog « Les Sens du Son »

Le Son du Jour #391

Melingo

Camino Y Hablo Solo



melingo_big_38619 Né en 1957 à Parque Patricios, le quartier sud de Buenos Aires, Melingo passe les premières années de sa vie à apprendre la clarinette au conservatoire mais aussi la musicologie, la composition et la musique contemporaine à l’université. La dictature militaire le pousse à fuir pour le Brésil à la fin des années 1970. Dans ce pays d’adoption, il entame sa carrière de musicien professionnel en rejoignant notamment l’ensemble de Milton Nascimento qui lui apprendra les origines africaines du tango.

Daniel Melingo est un vagabond. Il virevolte et fait vibrer en puisant à la source des musiques de ses origines. Touche à tout musical, il garde enraciné nombre de ses expériences qu’il distille habilement pour créer une fresque sonore aux multiples facettes. Oasis, son dernier disque, sorti en mars, est le volet qui referme une trilogie poétique autour des pérégrinations de Linyera. On y suit les aventures et les rencontres de ce voyou qui croise des personnages hauts en couleurs et singuliers. Empruntant les mots de grands noms de la poésie, il scande de sa voix rocailleuse, des textes inspirés. Alchimiste des sons il sublime ses morceaux de tango argentin auquel il ajoute le rébétiko de ses origines grecques. On garde aussi la voix érayée de ses expériences punk, le vague à l’âme du blues qui habille de mélancolie chacun de ses morceaux, un peu de bossa, de reggae et de dub qui invitent l’auditeur à s’unir au chanteur. Puisant son inspiration dans le passé et les histoires des bas-fonds de sa ville natale il présente un disque magistral résolument tourné vers l’avenir. Sa voix grave, abyssale, dévoile des fêlures surgies d’une vie aux multiples visages faite de voyages, de musiques et de chansons. Un chant en lunfardo, l’argot vernaculaire des banlieues de Buenos Aires qui mêle italien, espagnol mais aussi un peu de français. 

L’extrait de ce disque choisi aujourd’hui est Camino Y Hablo Solo joué et chanté en collaboration avec l’excellent artiste italien Vinicio Capossela, véritable rock star dans son pays.


 

Les playlists du blog sont disponibles sur

         spotify-logo2        deezer        images

Retrouvez « Le Son du Jour » directement sur le blog « Les Sens Du Son« 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici