LE MONDE D’APRES. Le déconfinement qui se profile ne doit surtout pas signifier un retour précipité au monde d’avant. Pour nous relever de cette crise et nous prémunir contre les suivantes, il nous faut au contraire nous projeter dans un monde nouveau, durable et résilient. Pour cela, repensons la Ville comme un refuge et fléchons nos investissements en faveur du développement durable. Par Patrick Nossent, président de Certivéa(*).

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici