La baisse de la demande en énergie due au confinement, couplée à une hausse de l’apport des énergies renouvelables, ont rendu inutiles les centrales à charbon du pays depuis près de trois semaines. Une première depuis la révolution industrielle.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici