Dans sa chronique, Francis Kessler montre que certains travailleurs restés dans l’ombre sont fortement sollicités par l’incessant réaménagement du droit social mis en œuvre depuis l’instauration du confinement, le 16 mars. Il s’agit tout particulièrement des services de paie et des partenaires sociaux.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici