La chute du nombre de visiteurs liée à la crise sanitaire pénalise durement l’Italie, l’Espagne, la Grèce et le Portugal. Les professionnels du secteur appellent à l’aide pour éviter des pertes massives d’emplois.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici