L’impact économique de la crise du Covid-19 promet d’être plus élevé sur l’Italie, l’Espagne, le Portugal et la Grèce, alors que ces pays ont déjà mené d’importantes politiques d’austérité, note Marie Charrel, journaliste au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici