Le Conseil d’Etat a ordonné jeudi au gouvernement de préciser sa position sur le vélo. Ce qu’il a fait illico, en confirmant qu’il s’agissait bien d’un mode de déplacement autorisé, mais «non recommandé» pour une activité physique.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici