L’ancienne ministre de la jeunesse et des sports redoute un cumul de problèmes, notamment financiers, pour le sport amateur, en conséquence de la crise due au coronavirus. Et souhaite que l’Etat garde la mainmise sur ce secteur.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici