Le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 cible un récepteur cellulaire particulièrement abondant dans la cavité nasale, où il se multiplierait avant de se disséminer notamment dans les poumons.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici