Un grand nombre de chauffeurs routiers ont été testés positifs. Un dossier épineux alors que le corridor Douala-Bangui est vital pour l’économie centrafricaine.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici