Dans un communiqué, la préfecture de Seine-Maritime indique que les analyses effectuées après plusieurs attaques d'ovins dans l'est du département renforcent l'hypothèse de la présence d'un loup. Un animal y ressemblant fortement a été photographié le 8 avril 2020 dans le secteur.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici