Anne-Catherine et Nicolas Petit ont planté 8 000 arbres en dix-huit ans sur leur ferme du Gers. Ces néo-ruraux voulaient recréer de la biodiversité sur leur parcelle qui était un véritable désert végétal… Extrait du magazine « 13h15 le samedi » du 2 mai 2020.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici