C’est la plus grande marée noire sur les côtes françaises. Un désastre dû à l’avarice des armateurs. Le soir même où le supertanker s’échoue sur les côtes bretonnes, la marine nationale entreprend des mesures pour éviter la catastrophe et sauver l’équipage et tout ce qui peut l'être.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici