Le ministre de la santé, Olivier Véran, a souligné dimanche que la date du 11 mai pourrait être « appréciée selon les départements ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici