La pression sur les services de réanimation continue à s’amoindrir dans les hôpitaux français. Mais le début du déconfinement, prévu dans huit jours, suscite de nombreuses interrogations.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici