Faible nombre de cas mais hôpitaux saturés, pic dépassé mais écoles qui referment, confinement national mais à la carte… L’Archipel envoie des signaux contradictoires.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici