Ce prêt, complété par des lignes de financement bancaire de plus de 80 millions d’euros, est soumis à la condition que le groupe ne verse pas de dividendes en 2020 et 2021.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici