Pour combattre l’épidémie, les autorités ont fermé les frontières et les écoles, interdit les rassemblements et les prières collectives et imposé un couvre-feu nocturne.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici