Dans une lettre à Emmanuel Macron, plus de 300 élus d’Ile-de-France dénoncent un « calendrier intenable et irréaliste » pour la rentrée du 11 mai.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici