Bus, métro, train… A l’approche de la date fatidique du 11 mai, les opérateurs se disent incapables de faire respecter la distanciation physique entre voyageurs.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici