En mer d’Oman, « Noctiluca scintillans » s’est multipliée ces dernières années à la faveur d’une baisse de la mousson d’hiver, et perturbe désormais la chaîne alimentaire marine.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici