En mer d’Oman, « Noctiluca scintillans » s’est multipliée ces dernières années à la faveur d’une baisse de la mousson d’hiver, et perturbe désormais la chaîne alimentaire marine.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici