Entre attente, report, annulation et reconfiguration des propositions artistiques, c’est une saison culturelle et touristique à 2,1 milliards d’euros qui est menacée.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici