jeudi, décembre 1, 2022

« Il serait inacceptable de sortir demain de la crise du Covid-19 pour mourir de la pollution de l’air »

Dans une lettre ouverte transmise au « Monde », des élus locaux exhortent le chef de l’Etat à se saisir du déconfinement pour faire de la qualité de l’air une « priorité nationale ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici