Le maire de cette commune des Yvelines, où plus d’une centaine d’enfants, notamment de soignants, vont à l’école depuis le 17 mars, assure que « ça fonctionne très bien ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici