Les températures d’une partie de la planète pourraient être propulsées au niveau des régions les plus chaudes du Sahara.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici