Face au choc de la pandémie, Société générale, BNP Paribas et Crédit agricole accumulent les provisions.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici