La plupart des personnes âgées emportées par la maladie n’ont pas connu de détresse respiratoire aiguë, assurent les soignants. Mais il a été globalement compliqué de mettre en œuvre les soins palliatifs.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici