Après les effets dramatiques de la crise due au coronavirus sur les plus modestes, l’élu socialiste, spécialiste des questions d’alimentation, propose, dans une tribune au « Monde », la création d’une « couverture alimentaire universelle » qui permettrait de reconnaître la faim comme un risque social.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici