L’ex-ministre, privé de meetings, est peu audible car la Lombardie, dirigée par son parti, a été débordée par la pandémie.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici