La transition énergétique est souvent présentée comme une opposition entre entrepreneurs et écologistes. Or, la question est plutôt de savoir si cette transition peut constituer une source de prospérité économique future, explique, dans sa chronique, le professeur Pierre-Yves Gomez.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici