Guillaume Le Grand, président de la compagnie finistérienne Towt, fait partie de la poignée de visionnaires français qui croient dans le renouveau de la marine marchande à voile pour décarboner le transport maritime glouton en hydrocarbures. Il passera commande à l’automne d’un voilier-cargo de nouvelle génération qui opérera depuis Le Havre. Un retour vers le futur de la propulsion vélique. Réjouissant.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici