Le gouvernement français peut, dès à présent, mettre en place des « coronabonds » sans la participation de l’Allemagne. Cela se ferait par la création d’une « agence Trésor » européenne, instaurée par un traité de solidarité européenne, explique dans une tribune au « Monde » l’économiste Lucas Chancel.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici