Le professeur Dominique de Rambures rappelle, dans une tribune au « Monde », le récit romancé détaillé que l’écrivain britannique Daniel Defoe fit de la peste de Londres de 1665.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici