Les économistes Solène Morvant-Roux et Jean-Michel Servet contestent, dans une tribune au « Monde », l’idée que les banques centrales auraient rompu avec les dogmes monétaristes, et proposent une rupture réelle par le moyen des monnaies locales complémentaires.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici