Le pouvoir se réclame de la science pour justifier son action et ses choix politiques, quitte à mettre en avant des recommandations imaginaires, déplore le journaliste du « Monde » Stéphane Foucart dans sa chronique.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici