Oliver Hermes, PDG d’une grande entreprise allemande, prend position dans une tribune au « Monde » pour l’émission d’obligations européennes, destinées à financer aussi bien la sortie de crise sanitaire que l’investissement dans l’industrie du futur.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici