Entre le 15 avril et le 8 mai, 10.350 balles, soit 8.500 tonnes de déchets ont été évacuées du site de Saint-Antoine où elles étaient stockées depuis le 9 novembre dernier.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici