Nommé rapporteur spécial des Nations unies pour l’extrême pauvreté et les droits de l’homme, le professeur belge Olivier De Schutter analyse les ressorts de la crise alimentaire qui sévit en marge de la pandémie de Covid-19.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici