L’essayiste Hervé Sérieyx perçoit, dans une tribune au « Monde », la « découverte » des métiers socialement utiles, une manifestation de la conception pyramidale des organisations en France.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici