Les enseignants de l’école élémentaire Paul-Langevin de Saint-Martin-d’Hères (Isère) préparaient lundi leurs locaux pour accueillir une quarantaine d’enfants « volontaires », sur les 165 que compte cet établissement prioritaire.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici