INTERVIEW. Baisse de la consommation, revente à perte, hausse des impayés: Henri Reboullet, le patron de la filiale française de Vattenfall pour la fourniture d’énergie, tire la sonnette d’alarme. Il espère toujours l’activation de la clause de force majeure.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici