dimanche, novembre 27, 2022

« Ne rien changer à un système hospitalier public mis en place en 1958 serait faire preuve d’un conservatisme passéiste »

L’enjeu est avant tout de défendre le service au public, soulignent, dans une tribune au « Monde », les médecins Rémi Houdart et Jean-Marc Ziza, évoquant l’exemple du statut des établissements de soins privés d’intérêt collectif (Espic), qui représente le secteur privé non lucratif.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici