Depuis une quinzaine d’années, 200 hectares de cette forêt ont été rasés et bétonnés au nom de l’innovation éco-responsable. Et récemment, la métropole a donné son feu vert pour en éradiquer 60 hectares de plus. Comme lors de la violente expulsion de la ZAD de la Dune, à la mi-avril, des coupes massives ont eu lieu en plein confinement dans la forêt du Madrillet, tandis que bien évidemment, personne n’était là pour la défendre.

Cet article Rouen : un campus « écotechnologique » veut détruire 60ha de forêts est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici