Depuis un quart de siècle, une multinationale du ciment bénéficie de l’appui des préfets et des ministères de l’Industrie et de l’Environnement pour creuser une carrière de calcaire au cœur d’un parc naturel régional. Un élu du Vexin qui s’oppose à ce projet décrit, pour “Pièces à conviction”, les pressions dont il a été témoin.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici