Fermés depuis le 26 mars pour lutter contre la propagation du Covid-19, ces lieux de culte ont été à nouveau investis, sans violence.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici