Dans une tribune au « Monde », Thierry Allafort-Duverger, directeur général de Médecins sans frontières (MSF), dénonce le manque de transparence de la disponibilité réelle et les critères d’allocation des équipements de protection.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici