Johan Theuret et Aude Fournier, directeurs des ressources humaines, estiment, dans une tribune au « Monde », que la généralisation du télétravail ne va profiter qu’aux cadres supérieurs et craignent, à l’avenir, l’aggravation des différences entre fonctionnaires « visibles » et « invisibles ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici