Suite au confinement mondial, la baisse de consommation des énergies a mathématiquement entraîné une baisse des émissions de gaz à effet de serre. Sur l’année 2020, elles devraient ainsi diminuer de 8 %… Un chiffre bien insuffisant pour enrayer le réchauffement climatique.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici