L’histoire nous enseigne que les grands chocs – crises, guerres et révolutions – ont souvent été suivis par un retour au « monde d’avant », sauf lorsque le rapport de force impose la réforme, observe dans sa chronique l’économiste Pierre-Cyrille Hautcœur.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici